Lignes directrices de gestion de levés hydrographiques

2 Instructions relatives aux levés hydrographiques

Tous les projets de levés hydrographiques devraient être accompagnés d’instructions définissant les tâches à effectuer. Les instructions détaillées en matière de levés devraient être rédigées une fois que le projet aura été approuvé et mis au calendrier pour exécution.

2.1 Instructions en matière de levés sur le terrain

Le but des Instructions de levés est de dresser une liste de tâches à exécuter et de fournir des informations additionnelles qui ne sont pas couvertes par les Normes du SHC, les Procédures du SHC pour les levés hydrographiques (SGQ) régionales ou tout autre document émanant du SHC. Les instructions relatives au projet de levés devraient être approuvées par le gestionnaire, des levés hydrographiques.

Les détails inclus dans les instructions relatives au projet de levés varieront selon la nature du levé et sa complexité; toutefois, ils devraient comprendre :

  • ne description générale du projet,
  • le but du levé hydrographique (utilisation par le SHC, client externe),
  • l’historique de la région à relever (cartes existantes, travaux déjà effectués, etc.),
  • le secteur à relever, incluant les limites, l’Ordre du levé (Tableau 1, Normes du SHC pour les levés hydrographiques), le mode opératoire, la technologie envisagée, la densité des données, etc.,
  • les références géodésiques horizontales et verticales à utiliser,
  • les degrés de précision à atteindre (ordre de levé), tel que défini dans les Normes du SHC pour les levés hydrographiques,
  • les instructions relatives aux observations du niveau des eaux (tidales et non tidales) et réductions des sondages (généralement des instructions séparées rédigées par l’unité de Marées, courants et niveaux de l’eau - voir § 3.4 Instructions tidales),
  • instructions relatives au traitement et à la soumission de données numériques,
  • si requis, instructions en matière de désignation d’un agent à la sécurité et de conformité au Code canadien du travail,
  • rédaction de rapports (fréquence, type de rapports, statistiques requises, etc.).

Si le projet est exécuté par le SHC, les informations suivantes devraient également être ajoutées :

  • liste du personnel participant,
  • dates de début et de fin,
  • plates-formes de sondages qui seront utilisées,
  • si les travaux sont exécutés pour un client externe : une copie de l’accord de partenariat ou de contrat, la date à laquelle le produit doit être livré, les détails sur les livrables (numérique, papier, format, etc.).

Les informations suivantes doivent être incluses si le projet est exécuté par une firme indépendante pour le compte du SHC :

  • formats des données et instructions particulières sur la soumission de données,
  • requête pour l’utilisation d’équipement particulier et de logiciels de traitement,
  • dates de livraison des produits,
  • rapports récapitulatifs sur la méthodologie et les équipements utilisés,
  • rapports sur le contrôle de la qualité, incluant tous les enregistrements pertinents (notes-terrain, etc.),
  • une copie de l’accord de partenariat, de l’entente ou du contrat.

Des exigences supplémentaires ou des instructions de levés modifiées découlant d’informations et de demandes qui n’étaient pas disponibles ou connues au moment de la rédaction des instructions originelles, pourraient être transmises au cours des levés.

2.2 Finalisation de levés

Dans des circonstances normales, un levé hydrographique devrait être planifié et exécuté de manière à permettre l’achèvement de toutes les phases du travail-terrain, au même rythme que l’avancement de la couverture initiale de sondages. La couverture initiale de sondages ne devrait pas progresser plus rapidement que les autres éléments essentiels requis pour compléter un secteur (examen de hauts-fonds, échantillons de fonds, alignements, positionnement d’aides fixes et objets remarquables, etc.), puisque les secteurs achevées peuvent être immédiatement utilisées pour créer ou mettre à jour des produits du SHC.

Si, au cours d’un levé hydrographique, l’hydrographe-en-Charge (HEC) considère que le travail décrit dans les instructions pour le levé ne peut être achevé, il ou elle devrait planifier les travaux afin de s’assurer de parachever une partie déterminée du secteur des levés.

Date de modification :