Semaine 2

20 août 2015

Journée communautaire à Gjoa Haven

Le matelot de la GCC, Skye McEwan, accueille des membres de la communauté à bord du NGCC Sir Wilfrid Laurier

Nous avons jeté l'ancre tôt ce matin non loin des côtes de Gjoa Haven. Aujourd'hui, notre équipage et nos partenaires ont réservé leur journée pour la passer avec la communauté.  Les températures élevées, les vents faibles et les eaux calmes nous laissaient présager une bonne journée dès les premières heures.

La journée a été divisée en trois activités principales : un thé matinal avec les aînés de Gjoa Haven; des visites guidées du NGCC Sir Wilfrid Laurier tout l'après-midi; et une soirée festive avec la communauté. Nos partenaires, Parcs Canada, le gouvernement du Nunavut, la Marine royale du Canada et l'Arctic Research Foundation, ont tous participé avec nous aux activités avec la communauté.

Le matin, nous avons commencé par reconnaître l'importance du rôle joué par les aînés dans les communautés du Nord. Pendant plusieurs jours, de la bruyère avait été cueillie pour être brûlée dans de petits feux de camp que les aînés ont utilisés pour faire bouillir l'eau du thé. C'est autour de ce thé, servi avec des pâtisseries cuites sur le navire ainsi que du canard bouilli et des banniques fabriquées localement, qu'un certain nombre d'aînés de la communauté et des experts de programme se sont réunis pour discuter de différents intérêts communs.  Comme beaucoup d'aînés ne parlaient que l'inuktitut, des interprètes ont facilité la discussion lorsque c'était nécessaire. Nous étions tous extrêmement honoré d'observer les aînés et d'apprendre d'eux. Ces échanges nous ont rappelé, au moment où nous lançons nos opérations de la saison dans l'Arctique, qu'il ne faut jamais perdre de vue les rôles clés des Inuits et de la culture.

Après le repas, nous avons commencé les visites à bord du NGCC Sir Wilfrid Laurier.  Plus de 80 membres de la communauté ont été transportés en Zodiac jusqu'à notre navire, où ils ont pu visiter le pont du navire, les laboratoires d'archéologie, les laboratoires d'hydrographie, le hangar à hélicoptère, la cuisine, la salle des machines et le pont du coffre avec le personnel, avant de retourner dans la communauté.

La GCC accueille les membres de la communauté de Gjoa Haven à bord du NGCC Sir Wilfrid Laurier

Le capitaine Stuart Aldridge parle à un résident local sur le pont du NGCC Sir Wilfrid Laurier

Le programme de la soirée prévoyait une fête communautaire organisée conjointement par Pêches et Océans Canada et le hameau de Gjoa Haven. Joannie Sallerina, la mairesse, a joué le rôle de maîtresse de cérémonie, assurant avec aisance l'interprétation de l'anglais à l'inuktitut et inversement tout au long de cette soirée réunissant plus de 300 personnes. La fête a commencé par l'allumage traditionnel du qulliq (une lampe inuite traditionnelle utilisée pour éclairer, cuire et chauffer) et une prière, et s'est poursuivie avec la présentation d'aliments locaux et d'aliments du sud, notamment de l'omble chevalier, du caribou, des salades et des gâteaux préparés par la communauté, ainsi que des pains frais et des desserts préparés à bord du Laurier. Nous avons ensuite assisté à une représentation de danse du tambour et de chants gutturaux, puis à une démonstration impressionnante de Jeux de l'Arctique, qui célèbrent le sport et la jeunesse.  Le capitaine de la GCC, qui a inauguré une série de brefs discours à l'intention de la communauté, a remercié les aînés et la communauté, en soulignant combien nous nous sentions honorés et privilégiés de bénéficier du chaleureux accueil et de l'amitié des habitants de Gjoa Haven. Des représentants du Service hydrographique du Canada, du gouvernement du Nunavut, de l'Arctic Research Foundation, de la Marine royale du Canada et de Parcs Canada se sont ensuite brièvement exprimés à leur tour.   La soirée s'est achevée par un concert de musiciens locaux et des danses carrées très entraînantes.

Cette journée a été une façon extraordinaire de lancer l'expédition de cette année et marque une nouvelle étape majeure dans le renforcement des relations entre les partenaires et la communauté.  Cela restera également une journée inoubliable pour nous tous.

Le jeune Zackery Puqiqnak assis aux commandes du NGCC Sir Wilfrid Laurier pendant les visites guidées du navire (crédit photo : Le ministère de la Défense nationale et les Forces armées canadiennes)

Date de modification :